InfoReelle
Image default
Afrique Santé Sud vedette

Zimbabwe: un syndicat poursuit des entreprises pour avoir obligé leurs enployés à se faire vacciner

Le Congrès des syndicats du Zimbabwe (ZCTU) a poursuivi plusieurs entreprises pour avoir ordonné à des employés de recevoir des vaccins du Covid-19 ou de risquer le licenciement.

Dans un dossier judiciaire urgent cité par le site Web privé ZimLive, le ZCTU a déclaré que les actions des entreprises violaient les droits constitutionnels des travailleurs.

« Il n’y a pas de loi au Zimbabwe rendant la vaccination obligatoire. Chaque personne, ayant pleinement pris en compte les implications et les effets de la vaccination, est censée prendre une décision personnelle quant à la vaccination ou non », fait valoir le ZCTU dans la requête en justice.

Le ministre de la Fonction publique, Paul Mavhima, et le Procureur général Prince Machaya, sont également enjoints dans cette affaire.

Le gouvernement du Zimbabwe, qui a ordonné à tous les fonctionnaires de se faire vacciner, vise à vacciner au moins 10 millions de ses quelque 15 millions de citoyens d’ici la fin de cette année.

ARTICLES SIMILAIRES

La communauté Togolaise du Luxembourg s’affirme

Jean François

Mali: Assimi Goïta prête serment en tant que président

Jean François

Mali: quatorze soldats tués dans deux attaques militantes

Jean François