InfoReelle
Image default
Afrique Ouest Politique

L’Union africaine, la CEDEAO et les Etats-unis condamnent le coup d’Etat en Guinée

À travers des communiqués, le chef de l’Union africaine, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et le Département d’État américain ont condamné le coup d’État en Guinée.

Le chef de l’Union africaine Felix Tshisekedi et le président de la Commission de l’UA Moussa Faki Mahamat ont appelé le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine à se réunir d’urgence pour examiner la nouvelle situation en Guinée et prendre les mesures appropriées aux circonstances.

La CEDEAO exige le respect de l’intégrité physique du Président Alpha Condé et sa libération immédiate et sans condition, demande aux forces de défense et de sécurité de rester dans une posture républicaine et exige le retour à l’ordre constitutionnel sous peine de sanction.

Le département d’État américain a déclaré que « la violence et toute mesure extra-constitutionnelle ne feront qu’éroder les perspectives de paix, de stabilité et de prospérité de la Guinée ».

Lire aussi: Nigeria : des milliers de militants de Boko Haram se rendent aux autorités

Il a demandé aux partis d’arrêter la violence et de respecter les lois du pays.

ARTICLES SIMILAIRES

Ouganda: le fils du président, général de son état se retire de l’armée

Jean François

Invasion de l’Ukraine par la Russie: l’union africaine réagit

Jean François

RCA :l’ONU appelle Bangui à rompre ses relations avec les paramilitaires russes

Jean François