InfoReelle
Image default
AfriqueEuropeMondePolitiquevedette

Eric Zemmour: « Je pourrais saisir les maisons des dirigeants africains s’ils ne reprennent pas les immigrés »

Le candidat présidentiel français d’extrême droite Eric Zemmour a déclaré mercredi qu’il pourrait s’emparer des maisons des dirigeants africains et bloquer les envois de fonds vers leurs pays s’ils ne récupéraient pas les immigrants, alors qu’il cherche à relancer sa campagne en berne.

Zemmour, 63 ans, ancien commentateur politique, a fait de l’immigration et de la sécurité le centre de sa campagne et a déclaré cette semaine que, s’il était élu, il créerait un ministère de la « Réimmigration » qui expulserait des centaines de milliers d’immigrés au cours de ses cinq -mandat d’un an.

Cette promesse de campagne a suscité une réprimande de la part de Marine Le Pen du Rassemblement national, qui est également d’extrême droite. Elle a qualifié la proposition « d’anti-républicaine » dans une interview accordée mardi à BFM TV, bien qu’elle ait refusé, lorsqu’elle a été pressée, de dire si elle était raciste.

Zemmour avait été considéré comme un formidable challenger pour Le Pen, mais tente d’inverser sa fortune politique car les sondages d’opinion l’ont montré en retard sur ses concurrents et peu susceptible de se rendre au deuxième et dernier tour des élections le mois prochain.

Le président Emmanuel Macron, un centriste dont l’élaboration des politiques a dérivé vers la droite, et Le Pen sont en tête du premier tour des élections, selon les sondages, lors d’une répétition des élections de 2017. Macron est favori pour remporter le dernier tour.

En tant que président, Zemmour se rendrait en Algérie, au Maroc et en Tunisie pour négocier des accords pour les expulsions, a-t-il dit.

Interrogé sur ce qu’il ferait si les dirigeants des pays refusaient, Zemmour a déclaré lors d’une conférence de presse : « Les chefs des pays africains ont des maisons en France. Nous pourrions les saisir, vous voyez. Il y a un certain nombre d’étrangers qui envoient de l’argent via Western Union. C’est une partie importante des budgets de ces pays. Nous pouvons les bloquer. J’appelle ces moyens de faire pression. »

ARTICLES SIMILAIRES

Du nouveau chez WhatsApp: les fichiers à vue unique

Jean François

Mali: le colonel Assimi Goïta se déclare Président

Jean François

Kenya: l’ex-président Kenyatta dirigera la mission de l’UA aux élections au Nigeria

Jean François